Bien que les conseils communaux se tiennent en principe en séance publique, il est rare de voir beaucoup de citoyens présents durant la séance alors que nous remarquons tous les jours que beaucoup de personnes ont un réel intérêt sur le fonctionnement de leur ville. Je constate que les citoyens ne sont pas toujours au courant de nos travaux, et ne reçoivent comme informations que ce qui est retranscrit dans la presse ou diffusé via la télévision locale. A l’heure actuelle je pense que nous pouvons mieux faire afin de tisser davantage de lien entre les citoyens et les élus.

De manière convaincante et proactive, la Ville s’est dotée ces dernières années d’un compte Facebook, communiquant beaucoup et interagissant avec la population andennaise : il serait donc intéressant de se servir de ce canal. Pour permettre un large accès du public à nos débats, renforcer le caractère démocratique de notre assemblée et encourager une appropriation de la chose publique, dans une démarche de participation large des citoyens, voici plusieurs propositions réalisables à moindre cout.

  • Diffusion en direct via le live Facebook des séances du Conseil communal et par la suite via les canaux dédiés : site internet et réseaux sociaux, avec le dialogue qui s’ensuivrait.
  • Création d’une chaîne YouTube qui diffuserait en direct (streaming) et en différé (VOD) les vidéos déjà réalisées.
  • Modification du Règlement d’ordre intérieur du Conseil communal afin d’y intégrer cette nouveauté.

D’autres Villes ont commencé à appliquer cette méthode, comme Mons (5000 vues en moyenne), Liège (1000 vues en moyenne) ou Charleroi (1200 vues en moyenne). Des communes plus petites que nous, telles que Spa (522 vues en moyenne), Durbuy (180 vues en moyenne), Jalhay (100 vues en moyenne) ont franchi le pas aussi !

La ville de Liège retransmet les séances du Conseil communal en direct

Andenne pourrait être ainsi une sorte de précurseur en la matière pour la province de Namur !

Pour information, vous trouverez en annexe une question parlementaire récente adressée à la Ministre des Pouvoirs locaux sur le sujet.

Merci d’avance pour vos réponses.

Interpellation déposée par Caroline Lomba au conseil communal du 25 février 2019

0