Le gouvernement wallon a procédé à une réallocation de fonds structurels européens (FEDER) et Andenne reçoit pour son « Phare » un budget complémentaire de plus de quatre millions d’euros.

Le 26 novembre 2015, le gouvernement wallon retenait le projet du « Phare » d’Andenne – projet rédigé par le BEP – dans le cadre de la sélection des projets cofinancés par le FEDER 2014-2020. Andenne se voyait alors gratifiée d’un subside de 4 914 419,78 euros (dont 40% à charge de l’Europe, 50% à charge de la Wallonie et 10% à charge de la Ville d’Andenne).

Le projet du « Phare » progressant particulièrement bien, le groupe AD&N est heureux d’apprendre que le gouvernement wallon, dans le cadre d’un exercice de rééquilibrage budgétaire visant à répondre aux exigences européennes en matière de consommation budgétaire et de cadre de performance, a décidé d’allouer un budget complémentaire de 4 183 487,5 € au projet andennais portant le total du subside du projet à 9 097 907,28 euros. Quasi le double du budget initial !

Ce nouveau montant permettra de couvrir presque entièrement le coût du bâtiment du « Phare » qui devrait s’élever à un peu plus de dix millions d’euros.

Le groupe AD&N qui, depuis le début, a travaillé sans relâche au succès de ce projet visant à dynamiser la Promenade des Ours tout en ne faisant pas peser une pression fiscale encore plus forte sur les épaules des Andennais (et ce, grâce aux subsides européens et wallons), estime que c’est là une victoire et une reconnaissance importante pour Andenne et pour ce projet à vocation culturelle et touristique.

Pour rappel, le « Phare » sera appelé à accueillir prochainement la Bibliothèque, l’Office du tourisme, le Musée de la céramique, le Musée de l’enfant de Sclayn ainsi qu’une salle polyvalente. Un pôle culturel qui rayonnera dans toute la Wallonie.

0