Le Service Citoyen est un programme de six mois dans lequel des jeunes de 18 à 25 ans peuvent s’engager à temps plein (4 jours/semaine) pour accomplir des projets solidaires tout en bénéficiant de formations. Les objectifs du programme sont nombreux : prendre confiance en soi, se sentir utile, acquérir un rythme, préciser son projet d’avenir tout en s’engageant au service des autres… Le Service Citoyen est une expérience qui permet d’acquérir des compétences personnelles, professionnelles et citoyennes dont les principes actifs sont la solidarité, la convivialité, la culture de la diversité, l’émancipation, l’apprentissage par l’expérience, l’engagement et la mobilisation de la société civile. Le jeune sera amené à rencontrer beaucoup d’autres jeunes issus de tous les horizons, à définir un projet en choisissant une mission qui lui correspond, à prendre des responsabilités et respecter ses engagements, à suivre des formations (Brevet Européen des Premiers Secours, formation à la consommation responsable, visite des institutions européennes, rallye politique…).

Concrètement, 80% du temps est consacré à des missions sur le terrain (mission principale, mission complémentaire, chantier commun), les 20% restants l’étant à des formations, des temps de maturation, d’orientation et d’échanges entre jeunes. Une indemnité journalière est octroyée aux jeunes qui s’engagent. En outre, si les jeunes sont demandeurs d’emploi, leur Service Citoyen sera pris en compte positivement dans l’évaluation de leur disponibilité active de recherche d’emploi. Les missions, proposées dans un catalogue, concernent généralement les domaines de l’accès à la culture et à l’éducation, de l’environnement, de l’aide aux personnes et de l’éducation par le sport.

M’étant renseignée auprès de la Plateforme pour le Service Citoyen, je me suis entendu dire que des contacts avaient été pris en 2018 avec le CPAS (présentation du projet aux assistantes sociales, rencontre avec la directrice de la maison de repos) à qui il a finalement été proposé de devenir membre de la Plateforme afin de formaliser la collaboration. Ce projet ne s’est finalement pas concrétisé. Il serait dès lors selon nous judicieux de relancer les démarches, car une initiative de ce type peut être une réelle plus-value pour les jeunes de la commune d’Andenne et pour les différents services : les services de la Cohésion Sociale, l’Andenn’AMO, le CPAS, la Maison des Jeunes, les maisons de repos de l’entité… Il s’agit ici d’une vraie opportunité d’opération win-win !

Pour votre bonne information, la Plateforme pour le Service Citoyen est actuellement en recherche de contacts privilégiés avec les Communes, auprès desquelles elle a lancé une campagne de mobilisation, escomptant par ce biais pouvoir drainer plus de candidats : l’occasion rêvée pour remettre en marche le projet.

Des informations très complètes sont disponibles en ligne au sujet du service citoyen.

Une telle initiative peut-elle être envisagée dans notre Commune ? Comme évoqué dans le programme d’AD&N, nous sommes convaincus des retombées positives tous azimuts de ce type d’actions. La promotion pourrait se faire notamment au sein des écoles secondaires de l’entité, ce qui permettrait de lui offrir une meilleure visibilité que via simple affichage dans des lieux publics.

Je vous remercie déjà pour l’attention et le suivi que vous porterez à cette interpellation.

Interpellation déposée par Emmanuelle Jacques au conseil communal du 24 juin 2019

0