Un territoire où cultiver la qualité, où se déplacer en sécurité.

Aménagement du territoire et urbanisme 

  • Établir un schéma de développement local afin de gérer le territoire avec respect et intelligence dans un souci d’équilibre entre l’habitat, les zones réservées aux entreprises, les terrains agricoles et les zones vertes. AD&N veut de la qualité plutôt que de la quantité !
  • Veiller à la qualité de nos paysages. S’assurer que le développement du bâti soit respectueux de nos lieux de vie. Entretenir et rénover l’ensemble du centre d’Andenne. Mettre en valeur et dynamiser le vieil Andenne. Préserver la cohérence et l’harmonie de chaque entité villageoise. Ne développer de nouveaux zonings et de nouveaux lotissements que dans une vision globale du territoire.
  • Aménager des espaces de nature dans nos quartiers. Les arbres, les parcs sont des éléments importants pour notre santé, notre bien-être. Il faut veiller à un équilibre entre le construit et la nature. En ce qui concerne les nouvelles constructions, mais également les espaces communaux existants, prévoir et aménager des zones vertes pour en faire des lieux de convivialité et de rencontre entre les générations.

Agriculture

  • Aménager des voiries « agriculteurs admis » pour garantir la sécurité et la mobilité des riverains et usagers y compris faibles (piétons, vélos), mais aussi pour faciliter le travail et le déplacement des agriculteurs dans le respect de chacun.
  • Créer une cellule de soutien aux agriculteurs. Les agriculteurs, les maraichers et les éleveurs sont des acteurs économiques et font partie de l’identité de la commune. Aidons les producteurs à vivre de leur travail tout en restant les garants de nos paysages ruraux. Une association sera créée afin de permettre aux agriculteurs – et spécifiquement les jeunes – en difficulté de trouver une aide ponctuelle lors de crises et événements, grâce à des emplois saisonniers (en ce compris étudiants).
  • Créer une commission communale de l’agriculture pour renforcer le dialogue entre agriculteurs et riverains. La moitié du territoire andennais est affectée à l’agriculture. Cette commission « Agriculture » ouvrira le dialogue entre citoyens et agriculteurs afin que les uns et les autres puissent comprendre mutuellement leurs attentes et contraintes et ainsi trouver des solutions optimales pour tous.
  • Consacrer des terrains communaux à l’agriculture durable et de proximité. Mettre ces terrains à la disposition de projets et de producteurs biologiques ou engagés dans une agriculture raisonnée, dans la perspective de développer la vente en direct ou en circuit court.  Notre objectif est de favoriser l’alimentation locale, dans une démarche respectueuse de l’environnement, des consommateurs, des producteurs et de tous les Andennais.

Mobilité

  • Circuler de façon facile et agréable à Andenne. Adapter l’offre aux besoins en renforçant les possibilités de transport en commun (service Proxibus), en améliorant les chemins et sentiers au cœur des villages ou entre ceux-ci, en adaptant les infrastructures à tous les usagers (piétons, cyclistes, personnes ayant des difficultés pour se déplacer…).
    À chaque tronçon de voirie rénovée, l’ensemble des usagers sera pris en compte.
  • Assurer la mobilité et la sécurité de tous les usagers de la route. Sur les voiries communales, aménager des pistes cyclables connectées au RAVEL et des sens interdits accessibles uniquement aux vélos. Baliser des itinéraires vers les lieux sociaux et touristiques (écoles, centres sportifs, commerces, collégiale…). Aménager les passages piétons pour une meilleure visibilité, en priorité devant les écoles et crèches de notre commune. Travailler avec les TEC afin de rendre leurs services plus performants et étudier la possibilité d’instaurer un service de Proxibus électriques pour couvrir l’ensemble du territoire de la commune. Encourager l’utilisation de voitures et de vélos partagés et soutenir les véhicules non polluants en leur créant des emplacements de parking.
    Développer le covoiturage en soutenant les plateformes de covoiturage.
  • Mettre en place un plan communal de mobilité pour Andenne : poser d’abord un diagnostic en ce qui concerne la situation actuelle, définir ensuite des objectifs et proposer des solutions pour améliorer la mobilité. Profiter de cette réflexion pour revoir le système de parking payant en centre-ville et celui du parking souterrain qui ne rencontre pas le succès escompté.

Gouvernance

Une gouvernance soucieuse d'éthique et de participation citoyenne

Économie

Pour l'essor économique d'Andenne : une identité, une stratégie, des actions, des emplois

Social

Une commune sociale,
solidaire,
où il fait bon habiter

Territoire

Un territoire
où cultiver la qualité,
où se déplacer en sécurité

Enseignement, extrascolaire

Une offre scolaire et extrascolaire qui nous connecte au monde

Environnement

Un environnement de qualité
pour une qualité de vie
en bonne santé

Vivre-ensemble

Une commune
où il fait « bon vivre-ensemble »,
qui unit les générations dans le respect, la fête et le souvenir

Culture, tourisme, patrimoine

Une offre culturelle, sportive et touristique enracinée dans notre patrimoine, pour mieux déployer nos ailes

Sécurité

Policiers et pompiers mieux dotés, victimes mieux accueillies,
incivilités mieux combattues…
pour une meilleure qualité de vie !

Finances et administration

Une gestion juste de nos ressources communales humaines et financières

Andenne, des villages et des quartiers où il fait bon vivre

Pour chacun des villages et quartiers d’Andenne, voici des propositions qu’AD&N souhaite contribuer à réaliser, certaines dans l’immédiat, d’autres sur le long terme. Celles-ci ont été élaborées par des habitants des différents villages, bien au fait de ce qui se déroule près de chez eux.

0