Policiers et pompiers mieux dotés, victimes mieux accueillies, incivilités mieux combattues,… pour une meilleure qualité de vie !

Police et pompiers

  • Renforcer le cadre de police afin d’atteindre le nombre minimal d’agents requis (norme KUL) et ainsi assurer une présence policière quotidienne renforcée. Valoriser l’agent de quartier, ses capacités d’écoute et sa relation avec la population ; le conforter dans son rôle de prévention, programmer périodiquement des rencontres entre l’agent et les habitants de son secteur, pour une réelle police de proximité.
  • Mettre à disposition de la police un bâtiment conforme aux normes de sécurité. S’assurer qu’elle possède tous les moyens matériels requis pour lutter contre les vols et les cambriolages. Garantir davantage de permanences mobiles. Dispenser régulièrement des conseils de prévention aux citoyens (dépliants, réseaux sociaux…). Soutenir et développer les réseaux de surveillance de voisinage et les surveillances d’habitations vides (absences, vacances…).
  • Mieux accueillir toute victime de toute forme de violence. Pour ce faire, former des agents médiateurs, aptes également à orienter les victimes vers les services adéquats performants. Préparer aussi ces agents à un rôle de prévention. Renforcer la communication qu’entretiennent avec la population les éducateurs de rue et animateurs de quartier, pour une meilleure harmonie dans notre vie sociale au quotidien.
  • Maintenir la surveillance par caméra aux endroits le nécessitant (dans le strict respect de la protection de la vie privée) tout en privilégiant la présence policière sur le terrain.
  • Mettre en place deux plans d’actions spécifiques, concertés avec les intervenants de terrain : un plan de lutte contre les trafics de substances illicites et un plan de lutte contre les incivilités. Allouer des budgets spécifiques à ces plans qui seront évalués annuellement avec des indicateurs objectifs. Vivre dans le respect de tout un chacun en évitant tout conflit de voisinage.
  • Combattre le sentiment d’impunité en développant des contacts avec le monde judiciaire. Réunir à intervalles réguliers les autorités communales, la police, les services sociaux et le monde judiciaire (comme cela se fait dans d’autres communes).
  • Soutenir fermement les pompiers professionnels et volontaires de la zone NAGE (Namur-Andenne-Gembloux-Eghezée) tant dans leurs actions qu’au niveau de leur plan de carrière. Recruter régulièrement des pompiers volontaires pour maintenir un corps adéquat à Andenne.

Sécurité routière et voiries

  • Améliorer la sécurité routière par des aménagements adaptés, étudiés en concertation avec les niveaux de pouvoir et les acteurs concernés : Région wallonne, riverains, associations, impétrants (eau, gaz, téléphone…). Veiller à la qualité et à la rénovation de nos voiries. Poser des panneaux d’accueil à l’entrée des villages et de certains quartiers d’Andenne afin de soutenir leur vitalité (tout en de rappelant les limitations de vitesse et l’importance de maintenir la propreté).
  • Faire respecter les limitations de vitesse grâce à des contrôles préventifs et répressifs, fixes et mobiles. La vitesse est le premier facteur aggravant en cas d’accident. Appuyer les campagnes de prévention contre l’alcool et les drogues au volant avec des actions de terrain extrêmement visibles. Sensibiliser les usagers faibles à l’importance vitale, pour eux, d’être visibles et préservés des chocs. Pour ce faire, ils doivent se protéger des chocs (casques…) et de circuler avec un matériel correctement entretenu et réfléchissant.

Nucléaire

  • Informer les citoyens sur les bons comportements à adopter en cas de risques nucléaires. Insister sans relâche auprès des autorités fédérales compétentes telles que l’AFCN (Agence fédérale de Contrôle nucléaire) et le ministre de l’Intérieur, sur la problématique de la sécurité à Tihange.

Gouvernance

Une gouvernance soucieuse d'éthique et de participation citoyenne

Économie

Pour l'essor économique d'Andenne : une identité, une stratégie, des actions, des emplois

Social

Une commune sociale,
solidaire,
où il fait bon habiter

Territoire

Un territoire
où cultiver la qualité,
où se déplacer en sécurité

Enseignement, extrascolaire

Une offre scolaire et extrascolaire qui nous connecte au monde

Environnement

Un environnement de qualité
pour une qualité de vie
en bonne santé

Vivre-ensemble

Une commune
où il fait « bon vivre-ensemble »,
qui unit les générations dans le respect, la fête et le souvenir

Culture, tourisme, patrimoine

Une offre culturelle, sportive et touristique enracinée dans notre patrimoine, pour mieux déployer nos ailes

Sécurité

Policiers et pompiers mieux dotés, victimes mieux accueillies,
incivilités mieux combattues…
pour une meilleure qualité de vie !

Finances et administration

Une gestion juste de nos ressources communales humaines et financières

Andenne, des villages et des quartiers où il fait bon vivre

Pour chacun des villages et quartiers d’Andenne, voici des propositions qu’AD&N souhaite contribuer à réaliser, certaines dans l’immédiat, d’autres sur le long terme. Celles-ci ont été élaborées par des habitants des différents villages, bien au fait de ce qui se déroule près de chez eux.

0